RFID

Qu’est-ce que le RFID?

L’identification par radiofréquence, ou RFID (Radio Frequency Identification), est essentiellement un style de barre étiquette électronique qui utilise de petits appareils de d’identification de fréquence radio à des fins d’identification et de suivi. Plus simplement, la technologie RFID est similaire à la technologie de code à barre, mais elle utilise des ondes radio pour saisir les données, plutôt que de balayer optiquement les codes à barres sur une étiquette.

Un système d’étiquetage RFID inclus :

  • L’étiquette elle-même, qui se compose d’une puce, d’un peu de mémoire et d’une antenne.
  • Un dispositif de lecture-écriture
  • Une application du système hôte pour la collecte, le traitement et la transmission des données.

Comment fonctionne la technologie RFID ?

L’information est envoyée et reçue par un lecteur à partir des étiquettes RFID, en utilisant des ondes radio. Dans un système passif, plus courant, un lecteur RFID émet un champ d’énergie qui « réveille » l’étiquette et fournit la puissance pour que celle-ci réponde au lecteur. Dans les systèmes actifs, une batterie dans l’étiquette augmente le rayon d’action efficace de l’étiquette et soutient des fonctionnalités non-disponibles avec les étiquettes passives, telles que la détection de la température. Les données recueillies à partir d’étiquettes sont ensuite transmises via des interfaces de communication (câble ou sans fil) aux systèmes informatiques d’hébergement de la même manière que le sont les données numérisées à partir étiquettes de codes à barres,  qui sont saisies et transmises aux systèmes informatiques pour interprétation, stockage, et action.

La technologie RFID actuelle utilise une radiofréquence qui varie de 50 kHz à 5.8GHz

Bandes de fréquences RFID couramment utilises :

  • Basse fréquence (125-134 KHz) a une distance de lecture maximale de 50 cm.
  • Haute fréquence (13.56 MHz) a une distance de lecture maximale de 90 cm.
  • Fréquence ultra-haute (856-960 MHz) a une distance de lecture maximale de 6m ou plus.
  • Fréquence micr-ondes (2.45 GHz) a une distance de lecture allant jusqu’à 1m comme étiquette passive.

 

Quels sont les avantages ?

Un système RFID qui utilise un code de produit électronique (CPE) ou un schéma de numérotation similaire, les attributs RFID suivants mènent à des économies :

  • Données séquentielles : chaque article de la chaîne d’approvisionnement a un numéro d’identification unique.
  • Intervention humaine réduite : la technologie RFID permet de faire un suivi de manière automatique, sans avoir besoin de gens pour compter ou balayer des codes à barres, ce qui signifie des coûts de main-d’œuvre réduits et moins d’erreurs.
  • Chaînes d’approvisionnement à débit plus élevé : avec la technologie RFID, de nombreux items peuvent être comptés simultanément.
  • Flux d’informations en temps réel : dès qu’un article change de statut (quitte l’étagère, le camion, vendu à la clientèle), l’information peut être mise à jour sur toute la chaîne d’approvisionnement.
  • Augmentation de la sécurité de l’article : l’étiquetage des articles permet de les repérer à l’intérieur d’une installation ou d’un espace clos.

 

Et la technologie NFC, alors ?  Pourquoi devrais-je m’en préoccuper ?

La technologie NFC (Near Field Communication) est un sous-ensemble de la technologie RFID qui restreint la portée de la communication à moins de 10 centimètres ou 4 pouces, en la vérouillant à une fréquence particulière (13,56 MHz). Cela nécessite que l’appareil tape littéralement sur l’étiquette afin que cette dernière soit lue, ce qui augmente la sécurité car cela réduit la possibilité que l’étiquette soit lue par quiconque ayant un lecteur. Voilà pourquoi la technologie NFC est parfaite pour des applications plus sûres comme le paiement des articles ou l’inscription à un emplacement. La technologie NFC permet également la communication bidirectionnelle, par opposition à la lecture à sens unique de la technologie RFID. Par conséquent, le transfert de photos ou de contacts entre appareils est une utilisation courante de la technologie NFC.

nfc

 Some Uses of NFC

 

Quelques usages communs de la technologie RFID/NFC…

  • Le pistage d’actifs: une des utilisations les plus courantes de la technologie RFID. Les entreprises peuvent mettre des étiquettes RFID sur les actifs qui sont souvent perdus ou volés, qui sont sous-utilisés ou qui sont tout simplement difficiles à localiser au moment où ils sont nécessaires. Presque tous les types de système RFID sont utilisés pour la gestion d’actifs. Air Canada épargne des millions de dollars chaque année en faisant le suivi des chariots alimentaires utilisés dans les aéroports à travers le monde. Ils ont placé des transpondeurs actifs sous les charrettes et des lecteurs à l’entrée et la sortie des installations de restauration dans le monde entier. Non seulement perdent-ils moins de charrettes et dépensent-ils moins de temps et d’argent à faire l’inventaire, l’entreprise est également en mesure de mieux gérer la circulation des charrettes de façon à ce qu’il y ait toujours des chariots dans les stations de restauration de l’aéroport qui en ont besoin.

 

  • Gestion des fournitures et logistique : Wal-Mart utilise la technologie RFID pour les applications de chaîne d’approvisionnement, ce qui a grandement amélioré la visibilité du produit, dans la mesure où l’étiquetage au niveau de l’article est désormais possible. L’étiquetage au niveau de l’article offre une visibilité accrue sur le placement des biens, si elles sont dans une caisse, une palette, un camion ou un conteneur. Une visibilité accrue permet une réduction de freinte et un meilleur contrôle du processus de la chaîne d’approvisionnement, en particulier dans le domaine du transport multimodal. Les lecteurs RFID installés aux portails d’entrée et de sortie, et montés sur des véhicules, ont contribué à automatiser de nombreux processus opérationnels dans l’entreposage, l’expédition et la réception des marchandises au niveau des articles étiquettés RFID. La technologie a également aidé les utilisateurs à améliorer la gestion des stocks et le pistage de produits.

 

  • Gestion des stocks : les détaillants peuvent avoir l’inventaire du stock en magasin «en direct» via un système permanent de balayage automatique dans les entrepôts et les magasins. Il s’agit là d’un système beaucoup plus efficace que d’avoir un employé qui vérifie manuellement l’inventaire sur les tablettes, ce qui pourrait éventuellement réduire les coûts et améliorer l’expérience des consommateurs dans les magasins, grâce à une meilleure gestion du stockage et des fournitures.

 

  • Automatisation: la technologie RFID permet d’automatiser les processus de fabrication et d’accroître l’efficacité. Stocker les données relatives aux procédés de fabrication directement dans les puces RFID permet aux utilisateurs d’intégrer la technologie dans les étapes de fabrication, soutenant une production décentralisée plus flexible.

 

  • Publicité interactive: vous marchez devant un arrêt de bus et voyez une annonce pour un film ou voyez une maison à vendre. Vous n’avez qu’à brandir votre téléphone devant l’annonce et vous serez en mesure de regarder instantanément une bande-annonce ou d’obtenir plus d’informations. Les Codes QR font la même chose, mais ça ne fonctionne pas toujours comme on veut, sans oublier qu’il s’agit aussi d’un transfert de données à sens unique.

 

  • Billeterie sans papier : des salles à travers le monde utilisent la technologie de bracelet RFID/NFC afin de permettre une entrée accélérée, le paiement sans numéraire scripturaux et, peut-être le plus excitant, l’intégration avec les médias sociaux.

 

  • Commerce de détail : la capacité d’automatiser le processus de commande et d’éliminer les files d’attente, et la capacité de commercialiser aux consommateurs participant aux programmes de fidélité alors qu’ils prennent des décisions d’achat, figurent parmi les applications potentielles les plus discutées de cette technologie. Les experts imaginent les gens mettant des articles dans un panier équipé d’un ordinateur, d’un petit écran et d’un lecteur RFID. Lorsque les consommateurs ayant opté dans un programme de fidélisation mettent un bifteck dans leur panier, ils pourraient voir apparaître une annonce pour la sauce au poivre ou être informé à propos d’un vin qui est en vente. Plutôt que de passer à la caisse, le consommateur passe dans un lecteur en tunnel, tous ses articles sont lus, et paie avec carte de crédit sans contact.

 

  • Sécurité: la technologie RFID a longtemps été utilisée comme une clé électronique pour contrôler l’accès à des bâtiments ou à des zones à l’intérieur d’immeubles de bureaux. Les premiers systèmes de contrôle d’accès utilisaient des étiquettes RFID à basse fréquence. Les étiquettes RFID peuvent également être combinées avec des détecteurs de mouvement, de sorte que lorsque les objets sont déplacés sans autorisation, une alarme est émise. Les étiquettes RFID peuvent être placées sur des ordinateurs portables et les fichiers contenant des documents sensibles afin de vous assurer qu’ils ne sont pas retirés d’un bâtiment sans autorisation.

 

Comment est-ce que la technologie RFID/NFC peut-elle aider mon enterprise ?

Appelez-nous pour en savoir plus…